Rechercher
  • Magali Henrique

Exister en soi, pour soi

Dernière mise à jour : 13 nov. 2021

Nous vivons tous des épreuves dans une vie qui vont souvent nous amener à penser d'une certaine manière: "ah oui mais je ne peux pas parce que la dernière fois...." " oh non l'horreur j'ai eu trop peur" ou alors " oh c'était un super moment , je recommencerais bien..." etc Que cela soit positif ou négatif, nous sommes sans trop le savoir totalement guidés par nos pensées.


"Nous sommes ce que nous pensons.Tout ce que nous sommes résultent de nos pensées. Avec nos pensées nous bâtissons notre monde". Bouddha



A quel moment avez-vous éprouvé ce sentiment d'existence? souvenez-vous... était-ce confortable ou inconfortable, et l'avez-vous ressenti ou plutôt avez-vous fait attention à ce que cela a bien pu susciter en vous?

Je vous le demande car parfois votre mental va être si fort, si présent que vous n'aurez pas forcément été attentif aux messages corporels, à leurs sensations.Ces sensations corporelles diffuses qui pourtant sont existantes et qui nous envoie le message en gros de: " là c'est ok, génial, bof, non pas du tout, horrible..."

A certain moment, l'inconfort sera tel qu'on préférera ne pas s'y attarder.

Bref il existe une multitude de possibilités entre adéquation et inadéquation mental/sensations corporelles.

Lorsque je vous reçois, dans une très grande majorité des cas c'est la charge émotionnelle qui va être regardée et considérée.


Parler c'est bien mais ça ne suffit pas toujours, de même qu'une thérapie unique ne suffit pas dans les prises en charge des traumatismes. C'est exactement pour cela que j'ai ma "boîte à outils" qui me permet de pallier au besoin du moment présent.




Si vous vous retrouvez dans une situation qui tourne en boucle et dont vous ne sortez ni seul ni indemne,alors je vous invite à lire la citation ci-dessous, et peut-être aurez vous l'envie de franchir le seuil du cabinet pour vous faire accompagner.


Thérapeutiquement vôtre!


3 vues0 commentaire